Blog « Regards d'Ardenne »

Bienvenue sur le blog Regards d’Ardenne !
Ici, vous découvrirez le Luxembourg belge sous de multiples facettes : nature, gastronomie, randonnées, bons plans, découvertes insolites… Au travers des articles du blog, nos rédacteurs, nos ambassadeurs et vos coups de cœur feront vivre le Luxembourg belge de manière étonnante.

10 lieux et activités à découvrir à Bouillon, la « Perle de la Semois »

15
Oct
2015

Par 15 octobre 2015 Catégories Boire et manger, Découvrir et visiter, En famille 5 commentaires

Nichée dans un magnifique écrin de verdure, Bouillon charme ses visiteurs avec son cadre enchanteur. Cette jolie petite localité très touristique est incontournable dans la vallée de la Semois. Elle est encerclée par la Semois et entourée d’une couronne de forêts sublimées par l’automne.013a3

Cité d’histoire et de légendes, la ville de Godefroid de Bouillon est riche de son passé millénaire avec le château-fort qui reste un témoin remarquable de sa situation stratégique au Moyen-âge. Mais Bouillon est bien plus que cela. Voici dix bonnes raisons, parmi tant d’autres, de mettre le cap sur la « Perle de la Semois ».

 

1) Le château dressé sur ses pitons rocheux

Surplombant la Semois qui l’enserre, le château fort de Bouillon est considéré comme le plus ancien et le plus intéressant vestige de la féodalité en Belgique. Rien de moins !

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

Les origines des premières fortifications remonteraient au VIIIe siècle. Il fut immortalisé par Godefroid, chef de la première croisade (1096) et avoué du Saint Sépulcre, qui engagea le château auprès de l’archevêché de Liège pour financer son expédition en Terre Sainte. Sous les guerres de Louis XIV, de grands travaux d’aménagements seront réalisés par Vauban. Le château sera occupé militairement jusqu’en 1830.

Aujourd’hui, il est apprécié chaque année par plus 100.000 visiteurs séduits par le dédale de ses couloirs, ses immenses salles voûtées, ses points de vue sur la ville, la Semois et la forêt environnante… Sans oublier le ballet des rapaces et l’exposition Scriptura !

Notez que fin octobre, des visites nocturnes sont organisées au château qui se met alors dans tous ses états pour une ambiance Halloween. Décors et personnages de circonstance transforment ce lieu magique en château hanté…

Découvrez le château en cliquant ici

2) Coup de cœur pour le Musée Ducal

Gros coup de cœur pour ce musée situé au… cœur de la ville ! Le musée ducal présente l’histoire du duché de Bouillon dans deux belles demeures bourgeoises des 17ème et 18ème siècles.

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

Ses riches collections témoignent des arts et des techniques du Moyen Âge au 20e siècle. Une section de ce musée est particulièrement consacrée aux croisades et aux états latins d’Orient. Une maquette reproduit l’aspect primitif du château de Bouillon et permet d’en comprendre l’évolution architecturale.

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

L’industrie du fer particulièrement dynamique aux 19ème et 20ème siècles se découvre aussi à travers des centaines de pièces et un fameux maka, énorme marteau de forge. Le culte de saint Eloi, patron des métiers du fer, est encore très vivant à Bouillon avec son cortège folklorique et la bénédiction des pains bénits.

Découvrez le musée Ducal en cliquant ici

3) La Chasse se fête à l’Armistice

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

Tous les 11 novembre, Bouillon accueille sa Fête de la Chasse. Le grand marché au gibier et autres bons produits de la saison automnale s’étale alors le long de la Semois au Boulevard Heynen.

Toute la faune de l’Ardenne est présente dans les étals des bouchers. Sangliers, chevreuils et cervidés, les principaux gibiers chassés dans nos régions, sont proposés, soit entier, soit à la découpe ou encore en pâtés et charcuteries.

D’autres produits de bouche (miel, fromages, plats préparés, bières, apéritifs, champagnes, alcools,… sont à consommer sur place et/ou à emporter.

Cigares de la Semois, vêtements de chasse ou de saison, objets de décoration, toiles, coutellerie, articles en cuir, graveur sur bois,… font aussi le bonheur des nombreux amateurs venus de tous horizons et seront autant de cadeaux à offrir.

En savoir plus

Traditionnellement fixée au 11 novembre, jour de commémoration de l’Armistice, la journée du mercredi débute dès 10h par une cérémonie solennelle en l’église St Pierre et Paul, rehaussée de la présence des sonneurs de cor.

A 14h30, un cortège conduit par des Confréries locales et rejoint par des cavaliers et des chiens part du bastion du Dauphin en direction de l’église où petits et grands animaux sont attendus sur le parvis pour la bénédiction dès 15h. Amis des animaux, vous êtes tous les bienvenus à cette cérémonie.

Pour se réchauffer, une petite halte sous le chapiteau avec son animation musicale permet de déguster une soupe à l’oignon, un vin chaud, ou bien encore une bonne bière régionale. Toute la journée, les sonneurs de cors animent le marché et la ville.

Passionné ou simple curieux, chacun passe une excellente journée au rythme de l’Ardenne. Il est possible de visiter le château fort (entrée payante) avec à 11h30, 14h et 15h30, ses démonstrations du ballet des rapaces dans la cour d´honneur.

Infos : 061 46 62 57 – http://www.bouillon-initiative.be/si.php?db=6&lang=

4) Grimpette jusqu’aux panoramas de la Ramonette et du Belvédère

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

Les points de vue sur Bouillon sont multiples mais il en est deux qui se dégagent. Peut-être parce qu’ils se méritent vu le dénivelé pour y accéder. Deux promenades leur sont dédiées.

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

Au départ du Pont de France, la promenade n°10 de la Ramonette et de l’arboretum n’est longue que de 1,5 km (comptez une heure quand même). A la Ramonette, le plus ancien lieu de l’occupation militaire de la ville, on bénéficie d’un point de vue exceptionnel sur le château, la Semois et les ponts de Liège et de France. Juste à côté s’ouvre l’arboretum géographique et botanique qui mérite d’en faire le tour.

La promenade n°15 (8 km) démarre du Pont de Cordemois et allie l’eau et la forêt en une demi-journée. Elle passe par l’abbaye de Cordemois (et son magasin) et le Moulin de l’Epine avant de grimper vers le belvédère par le sentier des points de vue de l’Epine.

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

Ce belvédère ouvert toute l’année développe huit étages pour une hauteur totale de 31,6 m qui le voit culminer à 385 m d’altitude soit 180 m au-dessus de la Semois. De l’ultime plate-forme de 36 m², atteinte après une escalade de 161 marches, on découvre un panorama magnifique sur la ville et son environnement forestier.

5) Le magasin « Monastic » de l’Abbaye de Clairefontaine

L’abbaye cistercienne Notre-Dame de Clairefontaine (1935) à Cordemoy est située le long de la Semois dans un vrai havre de paix.

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

Son église est accessible au public le dimanche et jours fériés et il est possible de participer à la prière des Sœurs Trappistines. Malgré cette appellation, elles ne produisent pas de bière ! Par contre, on trouve ces dernières dans leur magasin connu pour ses produits d’artisanat monastique, fabriqués par les sœurs de Cordemois, ou venant d’autres abbayes : peintures sur soie, céramiques, biscuits…

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

6) 500 animaux d’ici et d’ailleurs

« Le Parc animalier de Bouillon » est un lieu agréable de détente et de loisirs pour petits et grands qui y font connaissance avec plus de 500 animaux répartis en 75 espèces différentes à observer en semi-liberté dans des enclos spacieux.

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

A côté de la faune familière de nos régions, de belles surprises, rares et exotiques comme le couple de lions blancs, le taquin, le tigre de Sibérie,…, attendent les visiteurs dans un parc boisé de 13 hectares.

Après la balade, les plus jeunes profitent des joies d’une plaine de jeux spacieuse et sécurisée, située au bord de la terrasse du restaurant et de la cafétéria où se rafraîchir ou restaurer au terme de la visite du parc sur un parcours facile et balisé de 2 km. Ce parc animalier est de plus ouvert en toutes saisons.

7) Archéoscope, Sépulchrines et Maison du Tourisme

Au bord de la Semois, l’Archéoscope Godefroy de Bouillon est installé dans l’ancien couvent de Sépulcrines, des religieuses chassées à la Révolution française.

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

Un spectacle audiovisuel avec effets spéciaux fait revivre le départ de la première croisade. Des salles d’exposition évoquent l’évolution des systèmes de défense, l’histoire de la région de la Semois, de la ville de Bouillon et du couvent.

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

Le bon plan, c’est de prendre le « Pass Bouillon », un ticket combiné pour visiter, et pas forcément le même jour, l’Archéoscope en question, le Musée Ducal et le Château fort. Ces tickets sont disponibles dans les trois attractions en question et à la Maison du Tourisme à côté de l’entrée de l’Archéoscope.

8) Des moules ardennaises, à la Godefroy, à l’Orval…

 Plus de 35 préparations différentes de moules ! Même à la Côte belge, bien des mouleries n’en proposent pas autant…

le-roy-de-la-moule

le-roy-de-la-moule

C’est un peu surréaliste quand on est à près de 200 km de la mer, le long de la Semois davantage réputée pour ses truites. Au Roy de la Moule, sur le Quai du Rempart, il y a, entre autres préparations, des moules ardennaises avec des légumes, de l’ail, des lardons et de la crème mais aussi des moules à la bière Godefroy, la bière locale, et même à la Trappiste d’Orval ! A savourer au pied du château féodal…

Découvrez ici le roy de la moule

9) Deux chouettes promenades !

Pour découvrir Bouillon et ses alentours, le choix de promenades est conséquent. En voici deux sympas reprises sur la carte des promenades locales disponible à la Maison du Tourisme.

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

La promenade n°22, dite du « Chêne des mouches » s’élance du Pont de France pour 7,5 km (+/- 2h30). Elle offre une belle vue autour de la Ferme des Mouches et la descente du Dos de Loup en réserve une superbe vue vers l’est de Bouillon.

La promenade de la sente aux geais est longue de seulement 3,5 km (+/- 1h15) et prend son départ de la Maison du Tourisme à côté de l’Archéoscope. Cette promenade familiale par excellence reprend une partie de l’itinéraire de l’ancien tram vicinal offrant aux promeneurs de jolies vues sur la Semois et sur le patrimoine historique, architectural et naturel, de la cité.

10) Plus de 350 références de bières !

Ce ne sont pas les bonnes adresses pour se restaurer qui manquent à Bouillon, loin s’en faut. Mais le choix étonnant de bières du Marché de Nathalie est un incontournable.

 

© FTLB - PWillems

© FTLB – PWillems

Le Marché de Nathalie, c’est un magasin dédié à la bière. Vous y trouverez plus de 350 références de bières belges, la plupart artisanales et les différentes cuvées locales : la Cuvée de Bouillon, la Médiévale, la Bouillonnaise, la Blonde de Bouillon, la Noire Fontaine et la Vauban et, en saison, la Spéciale Fêtes, la Saison des Chasses Blonde ou Ambrée.

Toutes ces bières sont produites dans la Brasserie de Bouillon, située à Sensenruth sur les hauteurs de la ville, par Jacques Pougin, le mari de Nathalie, spécialiste des brassins à façon.

 

5 commentaires pour “10 lieux et activités à découvrir à Bouillon, la « Perle de la Semois »

Chantal Cauchie dit :

j’aimerais recevoir régulièrement les nouvelles concernant les activités organisées dans votre ville ainsi que dans votre région. merci

    Kevin Hazard dit :

    Bonjour, vous pouvez vous abonner dès lors à notre newsletter en fin de page sur la gauche du site http://www.luxembourg-belge.be ainsi que suivre notre page facebook intitulée Luxembourg belge.
    Bien à vous,
    Kevin

STORTZ MICHEL dit :

je suis venu tout récemment et nous étions enchanté par le potentiel de la région à cheval sur la frontière .Je veux organiser un séjour de 1 semaine pour un petit groupe .
Je priviliègerer un gîte à louer , et un déplacement en mini bus.
Encore merci pour votre acceuil lors de ma récente visite

THUNUS dit :

Bonjour,

nous venons à Daverdisse pour un week end en famille début décembre.
Nous pensons nous balader à Bouillon.
Nous nous demandons:
– Si la promenade de la sente aux geais est accessible avec une poussette?
– S’il y a des activités prévues à l’agenda, telles qu’un marché de Noël p.ex.?

Bien à vous,

Jennyfer THUNUS

decourcelles dit :

Bonjour, je souhaite venir passer une semaine de vacances au printemps en famille. Nous sommes des grands parents toujours en activité et notre petit fils de 5 ans nous accompagnera. Eventuellement et selon les dates, notre fille, son conjoint et leur bébé de 20 mois nous rejoindrons pour une nuit ou deux.
Pourriez vous nous indiquer quelque lieux des plus intéressants pour nous loger. Grand merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *