Blog « Regards d'Ardenne »

Bienvenue sur le blog Regards d’Ardenne !
Ici, vous découvrirez le Luxembourg belge sous de multiples facettes : nature, gastronomie, randonnées, bons plans, découvertes insolites… Au travers des articles du blog, nos rédacteurs, nos ambassadeurs et vos coups de cœur feront vivre le Luxembourg belge de manière étonnante.

Le Packraft le bateau gonflable dans le sac à dos

30
juin
2017

Par 30 juin 2017 Catégories Bouger, Nature 1 commentaire

Le packraft ? Qu’est-ce donc ? En fait, on trouve la réponse dans le nom : du rafting avec un « pack ». Vous êtes curieux ? Je vous invite à découvrir cette activité sportive surprenante ainsi que son matériel et les possibilités de la pratiquer en « live » dans notre jolie province de Luxembourg !

Découvrir en vrai

RA17_graphisme_FR2_vect.indd

Envie d’en apprendre encore plus ? Téléchargez ici n°17 de notre magazine “Regards d’Ardenne” et lisez l’article complet sur notre sujet packraft !

http://www.ftlb.be/transit/RA_web/RA17_FR.pdf

Le packraft est une activité qui nous vient d’Alaska et qui se pratique depuis déjà un certain temps et même en Belgique maintenant ! Un « packraft » est un petit bateau gonflable qui peut facilement être transporté dans un sac à dos. La pagaie est légère et démontable afin qu’on puisse facilement marcher avec. L’idée de ce sport est de pouvoir se balader à pied à travers les beaux sentiers de randonnée jusqu’au lieu d’embarquement de la rivière ou du lac. A ce moment-là, on gonfle le bateau à l’aide d’un ingénieux système qui ne nécessite pas d’électricité ; puis on navigue sur l’eau vers le point d’arrivée. Bien sûr, vous pouvez également faire des trekkings de plusieurs jours, parce qu’un packraft peut transporter 60 kg de bagages sur la pointe du bateau sans que vous soyez dérangés pendant la navigation.

600x400 Luc Vanouytsel – Pack and Raft

© Luc Vanouytsel

C’est ce que nous explique Luc Van Ouytsel. Ce dernier est un passionné du packraft ; tellement qu’il adore en parler ! Il a découvert le packraft en France lors d’un voyage en rafting. Il est devenu « fan » de cette possibilité de combiner randonnée et navigation en ayant tout le matériel avec soi. Il a donc décidé de se former en tant que guide de rafting.

« Ce qui m’attire le plus au niveau du packraft, c’est la sensation « Into the Wild » : la complète autonomie, le fait de partir sans avoir besoin de transport, avec simplement sa nourriture, sa boisson et sa tente ! On est alors très éloigné de la vie quotidienne ! L’Ourthe se prête parfaitement bien au packraft, surtout la partie la moins habitée entre Nisramont et Maboge. Et s’il n’y a pas assez d’eau, nous nous rapprochons au lac du barrage de Nisramont, quel endroit merveilleux! »

600x400 3 Luc Vanouytsel – Pack and Raft

© Luc Vanouytsel

Luc est régulièrement en voyage ou en sortie sur ses bateaux avec sa famille ou ses amis. Il a déjà traversé de nombreuses rivières à travers le monde, des plus calmes aux plus agitées. Et comme les derniers mots de Christopher McCandless dans le film « Into the Wild » (Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé« ), Luc veut faire découvrir aux intéressés la beauté de l’Ourthe et l’expérience magnifique du packraft. Par conséquent, il a lancé sa société « Pack and Raft » et il accompagne des groupes en weekend. Généralement, il favorise les escapades sur l’Ourthe, mais sur demande, il peut également se déplacer vers les autres courants tels que la Semois. Luc a l’équipement nécessaire pour 18 personnes (16 biplaces et une monoplace). Il fournit également le lunch en mi-journée que les participants portent eux-mêmes dans leur sac à dos d’environ 4,5 kilos. Les enfants de huit ans et plus peuvent aussi participer si accompagnés d’un adulte.

500x500 Luc Vanouytsel groupe sur lac nisramont

© Luc Vanouytsel

« Je trouve que la meilleure saison pour faire du packraft est en automne, lorsque les arbres changent de couleur, ou au printemps avec les jeunes feuilles fraîches. Pendant les vacances d’été, je ne navigue pas en Belgique car  il y a trop de monde sur la rivière. L’idée du packraft est de se sentir seul au monde. En outre, le niveau d’eau de l’Ourthe est souvent trop faible pour naviguer. Un packraft nécessite la même quantité minimale d’eau comme un canoë pour pouvoir naviguer sur une rivière. »

600x400 2 Luc Vanouytsel – Pack and Raft

© Luc Vanouytsel

Ceux qui veulent en savoir plus sur le packraft sont invités à découvrir le site web de Luc: www.packandraft.be ou sa page facebook du même nom. Ainsi, vous pouvez également suivre notre passionné dans ses défis personnels, parce que cet aventurier ne reste pas assis sur sa chaise. L’année prochaine, avec deux amis, il veut entreprendre l’expédition « TransBelgica ». Un voyage de dix jours à travers la Belgique avec le packraft via des chemins pédestres et des rivières (Vierre, Semois, Lesse, Ourthe, Aisne, Amblève). L’empreinte écologique de ce voyage devrait être le plus faible possible. Un excellent défi !

Découvrir en vrai

A gagner: 10% de réduction sur une journée Pack & Raft! Réservez maintenant sur www.packandraft.be avec les mots « Regards d’Ardenne »!

1 commentaire pour “Le Packraft le bateau gonflable dans le sac à dos

Hôtesse salon dit :

Bonjour,
Merci pour le partage. Les photos sont superbes. Cela donne envie d’essayer :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>